Comment avoir une cuisine zéro déchet : trucs et astuces

Nous sommes de plus en plus nombreux à nous préoccuper de l’état de notre planète et de ce que nous allons laisser aux générations futures.

Un des premiers changements qui est mis en place, la plupart du temps, concerne le zéro déchet. 

La démarche du zéro déchet = zéro gaspillage, c’est réduire nos déchets afin de  diminuer notre impact sur l’environnement. Mais c’est surtout revoir notre manière de consommer au quotidien, que ce soit avec l’énergie, l’eau, mais également la nourriture ou les raisons qui nous poussent à faire des achats qui ne sont pas toujours nécessaires.

Dans cet article, nous allons parler des quelques trucs et astuces à mettre en place dans une des pièces principale de la maison, j’ai nommé la cuisine.

Voulez-vous une cuisine zéro déchet ? Alors lisez ce qui suit.

Diminuer sa consommation d’énergie

On l’oublie trop souvent, mais la consommation d’énergie, que ce soit avec du gaz ou de l’électricité, est, elle aussi, une source de déchets.

Voici quelques astuces.

Si vous mettez un couvercle sur les casseroles lors de la cuisson, cela permet une économie d’énergie ainsi qu’un gain de temps. Le processus de réchauffement est alors plus rapide.

Lorsque vous utilisez une bouilloire, ne faites chauffer que la quantité d’eau dont vous avez besoin. N’oubliez pas de la détartrer régulièrement afin d’allonger sa durer de vie ainsi que son efficacité.

Concernant la préparation des repas, pourquoi ne pas vous mettre aux fourneaux une fois par semaine, durant quelques heures, afin de préparer les repas en grande quantité et les mettre par la suite au congélateur. Cela porte un nom : le batching. Cette méthode permet un gain de temps, d’énergie et d’eau, car vous ne faites la vaisselle qu’une fois.

Réduire sa consommation d’eau

Dans certaines parties de la planète, l’eau est une ressource qui commence à disparaître. Les terres et les populations concernées souffrent énormément de ce manque.

Alors que nous, dans les pays occidentaux, nous en disposons à volonté (peut-être même trop lors d’inondations). Malheureusement, nous avons tendance à en abuser. En nous investissant dans une attitude écologique, cela nous force à revoir notre mode d’utilisation de cette denrée qui devient si rare.

Pourquoi ne pas mettre en place de petits gestes tels que laver les fruits et les légumes dans une bassine plutôt que sous le robinet de la cuisine ?

Éviter de jeter l’eau de cuisson et la réutiliser, par exemple, pour arroser les plantes.

Cuisine zéro déchet et conservation plus écologique

La cuisine est la pièce numéro un pour faire un premier tri et acquérir les premiers réflexes pour une démarche zéro déchet.

Commençons d’abord par faire disparaître le plastique. Saviez-vous que les emballages représentent 60% des 3,5 tonnes de déchets plastiques produits tous les ans. Uniquement 26% sont recyclables.

Pour commencer, arrêtons d’acheter des bouteilles en plastiques, et préférons les bouteilles en verre (IKEA) à remplir (si votre eau a un goût que vous n’appréciez pas, y rajouter un morceau de charbon ou des billes de céramiques) ou les carafes filtrantes, type carafes Brida (amazon.fr).

Pour les pailles, remplacer les anciennes en plastiques par celles en bambou ou en inox (jolieplanete.com).

L’essuie-tout jetable peut, quant à lui, devenir réutilisable. Vous pouvez, soit les confectionner vous-même avec du tissu, ou les acheter tout fait. Pour les nettoyer, ils passent en machine à laver (greenweez.com ou petits créateurs).

Privilégier les bocaux et plats de conservation en verre

Pour les bocaux en verre, vous n’êtes pas obligé de les acheter. Vous pouvez récupérer et donc réutiliser ceux achetés après avoir consommé ce qu’ils contenaient. Exemple : vous achetez de la confiture, une fois qu’il est terminé, gardez le pot pour conserver des aliments en vrac ou faire vos propres confitures maison.

Et pourquoi ne pas remplacer les sacs plastiques que l’on trouve à disposition aux rayons des fruits et légumes des magasins par des sachets réutilisables pour les aliments ou le vrac (greenweez.com). Cette marque vend un pack avec 13 petits sacs de tailles différentes.

Pour vos courses, adopter le caba, le tote bag ou le filet. Ce sont les meilleures solutions écologiques, mais aussi les plus pratiques pour faire vos achats.

Consommer intelligemment

Lorsque l’on parle de revoir notre façon de consommer, c’est aussi au niveau de l’alimentation. Manger local et de saison, c’est acheter et cuisiner avec des produits de notre région, éventuellement des régions proches, selon les saisons. Exemple : on ne trouve pas de fraises en hiver ou de potiron en été.

Adopter cette attitude, c’est du CO2, que rejette les camions qui transportent les produits alimentaires, en moins. De plus en plus de producteurs vendent directement à la ferme, mais vous pouvez aussi les retrouver sur les marchés locaux.

Pour réduire les emballages, acheter en vrac. Vous éviterez ainsi les emballages alimentaires dont nous parlions plus haut. Ne prenez que la quantité nécessaire dans les petits sacs réutilisables en tissu que je vous ai conseillé.

Préférer les légumes et fruits bio, vous pourrez ainsi manger la peau et donc avoir déjà moins de déchets.

Dernier petit conseil pour une cuisine zéro déchet, connaissez-vous le compost. C’est un procédé de transformation des matières organiques (les aliments consommables ou non comme les fanes de légumes, les épluchures). Si malgré les différentes astuces mises en place tout au long de cet article, il vous reste de la nourriture que vous ne pouvez plus manger, ne la jetez pas dans la poubelle, mettez-la dans le compost. Plusieurs solutions existent. Vous pouvez en installer un dans votre jardin. Votre ville peut peut-être vous le fournir. Si vous habitez en appartement, essayez le lombricomposteur. Il permet de faire du compost sans avoir d’extérieur. Vous pouvez en trouver sur greenweez.com ou sur amazon.fr.

Quelques lectures zéro déchet

Finalement, la cuisine est le meilleur endroit pour commencer petit à petit à avoir un comportement écologique. De la réduction d’eau et d’énergie à une conservation des aliments plus appropriée au zéro déchet, il est de notre devoir de faire attention à tout cela.

Vous pouvez également retrouver dans le blog un article concernant les peintures naturelles si vous envisager de revoir votre manière de décorer.

Dites-moi en commentaire si vous êtes aussi dans cette démarche d’une cuisine zéro déchet.

Bois brûlé : Comment en faire une tendance déco

tranche de tronc de bois brûlé

Insérer du bois dans sa déco est devenu une tendance déco depuis quelques années. C’est un matériau qui demande souvent de l’entretien dans le temps. De plus, il existe différentes qualités de bois. C’est un élément décoratif très apprécié, apportant noblesse et chaleur. Le bois brûlé ou Shou sugi ban est une tendance que l’on retrouve de plus en plus aujourd’hui. Dire qu’au départ, c’était une technique ancestrale japonaise utilisée pour protéger des incendies.  Aujourd’hui c’est devenu un élément décoratif pour le plus grand plaisir des décorateurs.

Un matériau économique

Le bois en lui-même n’est pas forcément économique. Le bois brûlé est une technique ancestrale japonaise qui consiste à le carboniser. Cette technique va permettre au bois de se recouvrir d’une fine pellicule de carbone. C’est cette pellicule qui va rendre ce matériau économique. Cet art dont le but premier était d’éviter qu’il ne s’enflamme lors d’incendie va le solidifier. Le bois brûlé est réputé pour avoir une durée de vie supérieure à 80 ans. L’autre avantage de cette méthode est que le bois conserve la teinte qui lui a été donnée.

Un matériau écologique

Du fait de sa pellicule carbone, le bois brûlé est protégé des UV, des insectes, des intempéries, des moisissures… Ainsi il n’est pas nécessaire de le traiter, il n’y aura pas d’utilisation de produits chimiques. C’est une matière 100% naturelle. Le bois brûlé peut être utilisé en extérieur comme en intérieur. En plus de son cousin le bois, il possède également des propriétés hydrophobe. Il peut donc être installé dans les salles de bains. Ce qui rejoint le côté écologique mais aussi économique est que le bois brûlé peut être fait par soi-même en DIY via des tutos. Il faut être prudent et patient.  Le dernier point qui en fait un élément écologique est qu’il permet de donner une seconde vie à du mobilier en bois de manière originale et très esthétique.

Une décoration noble et résistante

Le bois brûlé est tout à fait unique. Chaque élément va avoir une finition particulière. Les coloris vont être différents suivant l’intensité de la carbonisation. Si vous êtes un adepte du bois grisé, alors le bois brûlé est fait pour vous, car comme dit plus haut, la teinte choisie sera définitive. Le bois est nuancé dans les tons gris noirs, avec des reflets allant du gris au bleu.  Suivant le bois choisi, les nervures peuvent être plus ou moins apparentes. Il peut avoir une texture aussi douce qu’une peau suivant l’intensité de brossage. Sans parler de son aspect fini qui passe par le mat, l’opaque, le brillant.

Le bois brûlé donne beaucoup de cachet aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Avec lui, pas de demi-mesure, on aime ou on aime pas. Dans tous les cas, il ne laisse pas indifférent et mérite une attention particulière.

Connaissiez-vous le bois brûlé ? 

Si vous vous intéressez aux matériaux écologiques, vous pouvez également lire l’article sur les peintures naturelles.

5 tendances déco pour 2020

2019 touche déjà presque à sa fin. 2020 arrive en force avec dans son sac les tendances déco qui se profilent pour cette nouvelle année. Parmi les trentaines de nouveautés j’en ai choisi 5. La décoration bien qu’étant à la mode reste une affaire bien personnelle, qui permet à chacun de donner une touche parfaitement originale et particulière à son intérieur.

1) Style Art Déco

Petit retour dans les années 20. Le style art déco c’est le vintage dans ce qu’il a de plus bling-bling et ultra-élégant. C’est un style qui se veut généreux, avec des courbes et des couleurs foncés. On y retrouve le laiton, le doré, le cuivre, mais surtout le velours. Le style art déco c’est aussi les imprimés géométriques dorés sur fond foncé, en papier peint, ou sur des tissus. 

2020 fait honneur donc à ce style pour fêter ses 100 ans, en ressortant l’élégance de la courbure et des formes arrondies, avec des matières proches du velours.

2) Côté couleur, la douceur.

Avec le tumulte de notre société l’intérieur aspire au calme et à la tranquillité. Il s’habille de couleurs douces et très cocooning, cosy, comme le caramel, et toute une gamme de beige à l’ancienne. Une idée de couleurs passées, comme le vieux rose, le vert délavé, un bleu grisé,… Pour savoir comment choisir sa peinture n’hésitez pas à lire cet article.

Toutes ces couleurs se trouvent essentiellement dans l’idée du recyclage et de l’écologie. Les matières naturelles restent tendances également, comme le rotin, le lin, les terres cuites, le jonc de mer….

3) Le tissage mural

Le voilà qui revient en 2020. On ressort les macramés, les tentures, les tapis à accrocher. Le style africain fait aussi son apparition, donc les tissages seront tendances avec leurs motifs géométriques et artisanaux. On recherche également les objets imparfaits artisanaux qui renforcent l’idée du fait main. Le tapis dit berbère, au sol (ou au mur) apportera de la chaleur et une multitude de couleurs pep’s. 

4) Le mobilier multi fonctions

Une tendance qui surfe sur les petits espaces. Nous voilà donc en quête de mobilier à multiples fonctions. Celui-ci doit être design et multi fonction, il s’adapte à notre mode de vie et à nos petits espaces. Nous trouverons le lampadaire qui fait tablette, une étagère qui fait enceinte, ou encore une table de chevet qui fait panier…

Le mobilier est donc devenu décoratif et utile.

5) L’appart-gallerie

La tendance 2020 sera de transformer son intérieur en appart-galerie, avec des vitrines, plusieurs tableaux accrochés au même mur. Le bazar caché autrefois devient visible et présenté comme des œuvres d’art. Une sorte de cabinet de curiosité qui permet à nos visiteurs de flâner autour de ces objets et de mieux connaître leur hôte. Ces galeries peuvent être sur de multiples thèmes divers et variés, il n’y a qu’une règle, la vôtre. Amusez vous et personnalisez votre intérieur.

Quelle sera votre tendance déco 2020 favorite?

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google

Pin It on Pinterest